Conseils pour protéger vos yeux de la presbytie

La presbytie est due à un vieillissement oculaire. En effet, l’œil ne s’accommode plus aussi bien au changement de distance et sa vision de près en est perturbée. Le développement de la presbytie démarre dès la naissance, mais il ne se remarque réellement qu’à partir de 45 ans, lorsque l’évolution atteint le point où des lunettes deviennent nécessaires. La presbytie progresse ensuite d’une dioptrie tous les 5 ans environ, pour atteindre 3 dioptries à 65 ans. La presbytie est donc un phénomène naturel inévitable. Cependant il existe quelques astuces pour prévenir et retarder son apparition.

Pratiquez du yoga oculaire

Nos yeux sont sollicités en permanence y compris pendant la nuit puisque les globes oculaires bougent lorsque nous rêvons.  Les yeux n’ont donc pas le temps de se reposer c’est pourquoi la pratique du yoga oculaire est un bon moyen pour relâcher la tension des yeux et de procurer de nombreux bénéfices.  

Il est conseillé de pratiquer le yoga oculaire entre cinq et dix minutes une fois par semaine. C’est un excellent exercice en prévention de problèmes ophtalmologiques comme la presbytie.

Adoptez les bons gestes devant les ecrans 

Si vous travaillez principalement devant un écran (ordinateur, tablette ou smartphone portable…), ils émettent une source lumineuse fatigante pour vos yeux (la lumière bleue). Ils peuvent être le facteur d’une détérioration progressive de la vue.

Afin de préserver vos yeux, dans un premier temps adaptez la distance de lecture. Pour les appareils électroniques, la distance recommandée est de 70 à 100 cm et pour la lecture de 40 cm environ. Dans un second temps, ne fixez pas votre écran pendant des heures et n’oubliez pas de cligner des yeux régulièrement et bien de les humidifier afin d’éviter une sécheresse oculaire. En effet, votre œil se dessèche si vous oubliez de cligner des yeux, ce qui est mauvais et arrive très souvent lorsque l’on travaille sur ordinateur.

Enfin, il est important de changer d’activité ou de faire des pauses de façon régulière (5 minutes toutes les heures ou bien 15 minutes toutes les deux heures)

Utilisez une lumière adéquate

Si vous êtes dans l’obscurité, la lumière de l’appareil est très intense et peut produire un inconfort et une douleur aux yeux.

L’éclairage de la pièce doit être de la même intensité que celui de l’écran. Il est préférable d’adapter la lumière pour éviter de faire trop forcer nos yeux.

Consommez les bons nutriments pour préserver votre vue

La bonne santé oculaire passe en premier lieu par des apports spécifiques en nutriments. Ils permettent de retarder certains troubles visuels et contribuent à protéger nos yeux des agressions extérieures (lumière bleue, soleil, pollution). Voici une liste des principaux nutriments dont ils ont besoin :

  • La vitamine A

Elle est le premier nutriment nécessaire au bon fonctionnement de l’œil. Elle va aider à garder une rétine saine et prévenir la perte de la vision nocturne. Elle aide également à réduire la fatigue du nerf optique, causé par les écrans.

  • La vitamine C

La lentille naturelle de l’œil, le cristallin, baigne dans un fluide transparent à haute teneur en vitamine C. Ce liquide va permettre de procurer la nutrition et l’oxygène nécessaires aux tissus oculaires, car ceux-ci ne peuvent pas en recevoir directement par le sang. Sans vitamine C, le fluide n’apporte plus les éléments essentiels à la bonne santé du cristallin, et celui-ci devient progressivement opaque (cataracte)

  • Les oméga 3

Ils sont connus pour protéger les yeux, prévenir du syndrome des yeux secs, et aider au développement visuel des enfants.

Réalisez des tests de vision régulièrement

Nous vous recommandons de visiter votre ophtalmologue ou votre opticien au moins une fois par an pour trouver une solution avant que votre vue se dégrade. Si les premiers symptômes apparaissent, il est important de consulter avant que la vue ne se dégrade rapidement.