Comment corriger la presbytie ?

Une fois les symptômes identifiés, il est indispensable de corriger la presbytie. Compenser ce trouble de la vision revient à permettre à nouveau une bonne focalisation de l’œil en situation de vision de près : il faut que l’image se reforme naturellement sur la rétine.

 Pour cela, plusieurs moyens sont disponibles : la modification de la courbure de la cornée avec la chirurgie laser, le remplacement du cristallin avec un implant intra-oculaire, et les lentilles optiques qui permettent de compenser la perte de la faculté de « mise au point » (lunettes et lentilles). Chacun peut y trouver la solution qui lui convient, adaptée à ses besoins.

Il est nécessaire de bien se renseigner sur toutes les options de correction possibles, afin de choisir la sienne de la manière la plus informée possible. Pour vous renseigner, le meilleur moyen est d’aller chez votre opticien. C’est ce professionnel qui vous expliquera le mieux les choix que vous avez, et qui vous conseillera en fonction du degré de correction de votre défaut de vision.

 Il faut également garder en tête le fait que la presbytie évolue jusqu’à 65 ans, et que votre dioptrie change environ tous les 5 ans. Il faudra donc retourner régulièrement chez votre opticien afin d’adapter votre correction.

À lire également : mieux connaître la presbytie