Quels sont les symptômes ?

Si vos bras « ne sont plus assez longs », si vous ne faites qu’augmenter l’éclairage de votre environnement, si vous avez des maux de tête lorsque vous lisez, et que vous avez plus de 45 ans, c’est que la presbytie est en train de s’installerLa presbytie est un processus de vieillissement de l’œil, caractérisé par la perte progressive de souplesse du cristallin (lentille naturelle de l’œil).

 En effet, il n’est plus suffisamment souple pour faire « la mise au point » lors d’une situation de vision de près. Ce processus démarre dès la naissance, mais ne se fait ressentir qu’à partir de 45 ans. Il se manifeste par une vision de près très diminuée à cause la rigidification du cristallin. Effectuer un travail de minutie, lire un livre ou une étiquette devient vraiment difficile pour vous.

 L’accommodation du cristallin ne se fait plus que pour la vision de loin, c’est pour cette raison que vous êtes obligés d’éloigner le texte de vos yeux. De plus, si la luminosité est faible, votre pupille se dilate et votre acuité visuelle de près diminue encore un peu, vous passez donc votre temps à chercher la lumière pour pouvoir lire.

 Enfin, le fait de forcer sur vos yeux pour tenter de les accommoder à une vision de près déjà défaillante, va vous donner des maux de tête. Tous ces symptômes vont fatiguer vos yeux, et à partir du moment où vous les remarquez, n’attendez plus pour réagir et aller choisir la solution pour corriger ce trouble de la vision.

 A lire également : quelle différence avec l’hypermétropie ? A quel âge dois-je faire un test ?