Suis-je presbyte ?

Aujourd’hui, nous vivons en utilisant de manière très régulière les écrans :
ordinateur, smartphone, tablette… Ces nouvelles technologies font partie intégrante de nos vies quotidiennes, et affectent malheureusement notre vision.

Pour vivre sans gêne, n’hésitez pas à poser les bonnes questions :

Comment savoir si je suis en train de devenir presbyte ?

Le cristallin de l’œil jeune a la faculté de se courber en fonction de la distance de l’objet observé : c’est l’accommodation qui permet de voir aussi bien de près que de loin. Pendant le processus de vieillissement du corps, ce cristallin perd de son élasticité, les muscles se rigidifient et la «  mise au point » est de plus en plus difficile : c’est l’origine de la presbytie.

Mais au fait, qu’est-ce que la presbytie exactement ?

Une définition simple se résumerait à la perte d’acuité visuelle de près, due au vieillissement oculaire. L’œil presbyte ne s’accommode plus aussi bien que l’œil jeune au changement de distance de différents objets observés, et sa vision de près en est perturbée.

Je connais quelqu’un qui est hypermétrope…
C’est presque pareil non ?

Non, il ne faut pas confondre presbytie et hypermétropie. L’hypermétropie est le plus souvent congénitale, et la personne hypermétrope va bien voir toute sa vie (de loin comme de près) puis, à partir de 40 ans, va commencer à avoir des troubles de la vision de près, puis de loin.
La personne presbyte ne cessera jamais de bien voir de loin, mais aura des problèmes de vision de près à partir de 45 ans.

À quel âge devient-on presbyte ?

Le développement de la presbytie démarre dès la naissance, mais il ne se remarque réellement qu’à partir de 45 ans, lorsque l’évolution atteint le point où des lunettes deviennent nécessaires.

Quels sont les symptômes les plus fréquents ?

Si vos bras «ne sont plus assez longs», si vous ne faites qu’augmenter l’éclairage de votre environnement, si vous avez des maux de tête lorsque vous lisez, et que vous avez plus de 45 ans, c’est que la presbytie est en train de s’installer. Le fait de forcer sur vos yeux pour tenter de les accommoder à une vision de près déjà défaillante, va vous donner des maux de tête. Tous ces symptômes vont fatiguer vos yeux, et à partir du moment où vous les remarquez, n’attendez plus pour réagir et aller choisir la solution pour corriger ce trouble de la vision.

Comment faire un test efficace de la vision ?

Vous pouvez effectuer un test de vision de près à plusieurs endroits:
• Chez vous, à l’aide d’un test en ligne. Ce sont les tests les moins fiables, mais ils peuvent se montrer utiles si vous ne désirez qu’une paire de lunettes de dépannage à commander en ligne.
• En pharmacie ou en grande surface : plus fiable que les tests en ligne, le principe est d’essayer plusieurs paires de lunettes avec des dioptries différentes, et de choisir celle qui vous correspond le mieux.
• Chez l’opticien: c’est vers ce professionnel que les personnes presbytes devraient s’orienter naturellement, car il peut effectuer un test avec beaucoup plus de précision et vous mieux vous conseiller sur le type de correction à adopter.

J’ai un début de presbytie, mais je ne suis pas prêt(e) à passer le cap des verres progressifs.
Y a-t-il une alternative de qualité ? 

Si vous avez un début de presbytie, vous pouvez donc choisir les lunettes loupes comme correction. Elles ont été conçues comme aide à la lecture, puisque leur effet grossissant permet de ne plus avoir de problèmes d’accommodation pour la vision de près, et de voir net le papier que vous lisez. Elles sont disponibles sans ordonnance, en pharmacie, en ligne ou en grande surface. Mais la plupart du temps, elles ne sont pas adaptées à l’écart pupillaire, différent pour chaque personne. Cela peut abîmer les yeux sur le long terme, et il est donc important que chacun identifie ses problèmes de vue et ses besoins. Enfin, elles ne permettent pas la vision de loin, ce qui peut parfois être gênant en fonction des situations. C’est en palliant à cela que MAGNYS, se positionne mieux que des loupes.

Je travaille beaucoup sur ordinateur. Avec quelles lunettes puis-je gérer mon début de presbytie?

Le premier réflexe des personnes atteintes de presbytie et souhaitant des lunettes adaptées à la vision de près sur ordinateur et à la vision intermédiaire, est d’acheter des lunettes dont les verres sont dégressifs. Quant aux lunettes de lecture distribuées en GS ne sont pas adaptées car elles ne corrigent que pour la vision entre 30 et 40 cm, distance en général trop faible par rapport à celle entre les yeux et l’écran de l’ordinateur.

J’ai déjà une paire de lunettes loupes, mais je ne lis pas de manière confortable, comment ça se fait?

On associe souvent correction de la presbytie avec les lunettes loupes, qui n’apportent pas un bon confort de vision et qui ne sont pas adaptées aux troubles de chacun. Le confort de vision est le résultat de deux paramètres : la correction, déterminée par l’ophtalmologue, et l’écart pupillaire, mesuré par l’opticien avant de commander les verres adaptés à votre vue. La combinaison de ces deux facteurs va permettre une correction parfaitement adaptée à votre morphologie et à vos besoins.

J’ai acheté une paire de loupes à la pharmacie, mais j’ai mal à la tête quand je lis. Quelle est la solution ?

Si vous avez des maux de tête ou que vous sentez vos yeux fatigués, c’est probablement parce que votre correction ne vous apporte pas de confort de vision, comme c’est régulièrement le cas avec les lunettes de dépannage achetées en ligne, en pharmacie ou en grande surface. Le critère du confort de vision ne peut être conseillé et pris en compte que chez l’opticien, d’où l’importance de se tourner vers lui lorsque l’on devient presbyte.

Existe-t-il des lentilles de contact contre la presbytie ?

Nombreuses sont les personnes à ne pas oser porter des lentilles, par peur de s’abîmer les yeux, ou de ne pas s’y habituer. Pourtant, les lentilles de contact ont beaucoup évolué depuis quelques années, et présentent rarement de problèmes majeurs. Pour les presbytes, c’est la correction la plus utilisée après les lunettes. Cependant les lentilles de contact conçues uniquement pour corriger la presbytie n’existent pas encore. Les seules qui existent pour les presbytes (monofocales ou progressives) corrigent également la myopie.

On m’a parlé d’opérations de la presbytie. C’est efficace ?

Les objectifs d’une opération de la presbytie sont d’apporter une autonomie visuelle au patient sur toutes les distances, de lui «rendre» une vision de bonne qualité, et de lui donner des résultats durables, même dans le cas où la presbytie continue d’évoluer. Il faut en revanche faire attention à l’évolution de votre presbytie : si elle n’est pas suffisamment avancée, les résultats de l’opération ne seront pas définitifs, et vous serez à nouveau obligé de porter des lunettes quelque temps après (la presbytie évolue jusqu’à 65 ans).

Mais alors, quelle est la différence entre des lunettes Magnys et des lunettes loupes normales?

LES INCONVÉNIENTS DES LUNETTES LOUPES?
• Des verres bas de gamme qui n’apportent aucun confort de vision et peuvent parfois abîmer vos yeux
• Aucune profondeur de champ ce qui oblige à les enlever ou à les porter sur le bout du nez pour voir au-delà de 40 cm
• Aucune adaptation de l’équipement à la morphologie ni aucun accompagnement pour vérifier que l’équipement correspond au besoin.

LES BÉNÉFICES DES LUNETTES MAGNYS?
• Grâce au réglage de l’écart pupillaire en quelques minutes, MAGNYS s’adapte à votre morphologie au millimètre près
• MAGNYS permet une vision de proximité nette jusqu’à 2 mètres, idéale dans les situations de la vie moderne (bureau, bricolage, jeux…)
• Nos lunettes sont fabriquées 100% en France, et nos verres ont été développés spécifiquement pour assurer le meilleur confort de vision
• Disponibles en moins de 5 minutes, chez votre opticien, et sans ordonnance.