Quels sont les symptômes de la fatigue visuelle ?

Au quotidien 80 % des informations reçues passent par la vue, vos yeux sont donc constamment sollicités. Écrans, lunettes mal adaptées, yeux secs de nombreuses causes peuvent entrainer une fatigue visuelle.

Qu’est-ce que la fatigue visuelle ?

La fatigue visuelle se traduit par un problème d’accommodation de l’œil, c’est-à-dire sa capacité à adapter son cristallin afin d’avoir une vision nette. Elle se manifeste de différentes manières : baisse de l’acuité visuelle (les images se dédoublent et deviennent floues), perte de sensibilité aux contrastes, sensation d’avoir les yeux qui tirent, qui brûlent et altération du champ visuel.

On observe ces syndromes principalement en fin de journée après une longue journée de travail sur écran (ordinateur, tablette, smartphone, téléviseur)

Quels sont les symptômes de la fatigue visuelle ?

Les trois symptômes les plus courants sont : 

  • Une douleur oculaire derrière les yeux, mais s’accompagne aussi parfois de maux de tête au milieu du front.
  • Les yeux peuvent également devenir rouges, douloureux avec une sensation de brulure.
  • Le dernier symptôme causé par la fatigue visuelle est d’avoir le sentiment d’une vue brouillée, d’images qui se superposent. La vision d’un interlocuteur à faible distance peut être inconfortable. Cette fatigue visuelle se manifestera d’autant plus rapidement si vous souffrez d’autres de troubles visuels (hypermétropie, astigmatisme…) non ou mal corrigés.

Il est important de consulter un ophtalmologiste pour s’assurer de la bonne santé de vos yeux. Si les maux de tête persistent malgré une bonne correction consultez un orthoptiste pour une rééducation.

Quelques conseils pour limiter les risques de fatigue visuelle

Il existe donc différentes solutions qui s’offrent à vous pour échapper à la fatigue visuelle. En effet, il est nécessaire de réduire le temps passé devant les écrans. Clignez des yeux régulièrement et/ou humidifier l’atmosphère afin d’éviter une sécheresse oculaire. Si la sécheresse oculaire persiste, quelques gouttes de collyre permettront de l’apaiser. Une dernière solution de prévention serait de porter des lunettes de repos. Enfin, il est également important de changer d’activité ou de faire des pauses de façon régulière (5 minutes toutes les heures ou bien 15 minutes toutes les deux heures).

 

·